Karst, la dimension cassée | Lorient.fr

Karst, la dimension cassée

Exposition du Collectif Multi-Prises

Du 09/06/2017 au 23/07/2017 de 14h00 à 19h00

Exposition Galerie du Faouëdic, 2 boulevard général Leclerc 56100 Lorient, 02 97 02 22 57

L’association Multi-Prises a carte blanche pour s’emparer des murs de la galerie du Faouëdic en proposant une installation immersive. L’exposition vient en contrepoint d’un projet artistique mené auprès des élèves des classes à horaires aménagés musique et danse du collège Anita Conti, en partenariat avec le conservatoire de Lorient.Artistes du collectif engagés dans ce projet : Simon Augade, Thomas Daveluy, Nicolas Desverronières, Nastasja Duthois, Arnaud Goualou, Sylvain Le Corre, Jérémy Leudet, Claire Vergnolle.

Consulter le site du collectif Multi-Prises : http://multi-prises.fr/association/

Du 9 juin au 23 juillet
Du mercredi au dimanche
De 14h à 19h à la galerie du Faouëdic.
Visites commentées par les artistes
11 juin à 17h
4 juillet à 12h30
22 juillet à 17h
Entrée libre

Source : Karst, la dimension cassée | Lorient.fr

Sylvain Le Corre, entre ode à la Nature et retour aux racines de l’enfance…

Sylvain Le Corre, jeune artiste plasticien lorientais, diplômé de l’Ecole Européenne Supérieure d’Art de Bretagne avec les félicitations du jury nous offre — le mot n’est pas volé — un travail incroyablement poétique et silencieux, comme une promenade en forêt, où le spectateur est tenté de chuchoter pour ne pas réveiller les esprits qui y vivent. Aquarelles, dessins, pièces en volumes sont tous reliés les uns aux autres par un fil telle une soie d’araignée, une aura de douceur et de communion avec la Nature. Ils se parlent et ils nous parlent, ou plutôt, nous chuchotent.

Les petits cadavres d’animaux, réels ou en céramique, si délicats, ne sont aucunement traités avec morbidité mais au contraire, avec une volonté de leur donner une seconde vie, un second souffle. Car toutes ces pièces ont une valeur de témoignages, de vies passées, de vies présentes et de vies futures, toutes si fragiles, auxquelles, c’est maintenant inévitable, nous ferons attention désormais. Et cela fonctionne, on ressort des expositions de Sylvain profondément marqué, non seulement par des images mais aussi par des sensations – on sent la terre, on entend le crissement des insectes – et même emplis de promesses muettes, de souvenirs retrouvés, ou bien même, d’autres encore tout nouveaux, ceux d’une enfance rêvée.

Cette recherche des racines — au propre et au figuré — s’adresse directement à notre inconscient collectif, un retour aux sources en somme, à travers les strates de terre qu’il nous donne à voir dans ses aquarelles et dans ces colonnes, à mi-chemin entre archéologie et jeu, entre pointes de flèches et temps suspendu, passé dans ces observatoires miniatures, refuges entre maisons de poupées et vivariums, le tout présenté avec la minutie des dessins d’observation scientifiques, des planches de botanique et des relevés précis d’oiseaux exotiques aux mille couleurs, tels ceux de Jean-Jacques Audubon.

Et à chaque instant, une pointe d’un humour si élégant et si discret, à l’image de Sylvain lui même.

Découvrez son travail sur ses sites (http://sylvainlecorre.tumblr.com/ et http://sylvainlecorre.wixsite.com/galerie), et venez le vivre en ce moment, à Hennebont, et je suis sûre qu’en posant son regard vers le sol, Sylvain a trouvé désormais son chemin.

« Souterrain »

exposition personnelle,
vernissage vendredi 13 janvier 2017 à 18h
Artothèque / Galerie Pierre Tal-Coat
Hennebont

« Lost Paradise » – A Smart Talk : Yayoi Kusama

VIDÉO. Loin des clichés, « Lost Paradise » est une nouvelle émission qui porte un regard particulier sur l’art contemporain. Pour mieux l’expliquer.

La célèbre artiste japonaise Yayoi Kusama est mise en avant dans cet épisode. Figure mystique de l’art contemporain, cette artiste autiste qui vit dans un institut psychiatrique a passé son existence à dessiner des pois de couleurs. Elle a su utiliser son handicap pour créer une véritable œuvre reconnue dans le monde entier.

A SMART TALK // YAYOI KUSAMA from Lost Paradise Tv on Vimeo.

Source : « Lost Paradise » – A Smart Talk : Yayoi Kusama – Le Point

LOST PARADISE – Visite d’Atelier : Richard Texier – vidéo Dailymotion

J’ai rencontré Richard Texier alors que je terminais ma thèse sur Jean Degottex. Il a eu la gentillesse de m’accorder une matinée. Son atelier est tous simplement l’atelier de mes rêves, niché dans le quartier tranquille de la Butte aux Cailles à Paris, le « Paris-Village » comme je l’aime. Découvrez son travail et son atelier dans cette vidéo.

I met Richard Texier while I was finishing my thesis on Jean Degottex. He was kind enough to grant me one morning. His studio is simply all the studio of my dreams, nestled in the quiet neighborhood of the Butte aux Cailles in Paris, the « Paris-Village » as I like it. Discover his work and his workshop in this video.

LOST PARADISE – Visite d’Atelier : Richard Texier

« Que deviendrait la planète si l’homme disparaissait ? » :: Romain Veillon

« Que deviendrait la planète si l’homme disparaissait ? »

s’interroge Romain Veillon, un photographe passionné par les lieux abandonnés. Depuis quatre ans, ce Français de 32 ans traque, trouve et se glisse dans des demeures figées par le temps et défigurées par la végétation en Europe.

Allez voir son travail sur : https://romainveillon.com/